Un p'tit coin tranquil'
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Un p'tit coin tranquil'

S'amuser, s'informer, échanger, se détendre, sont les maître-mots en ces lieux
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
TCL TDS-6110 – Barre de son Home Cinéma ...
Voir le deal
69.99 €

 

 Novembre. ( Emile Verhaeren.)

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Charpentier Hélène




Féminin
Nombre de messages : 8313
Age : 75
Date d'inscription : 28/01/2008

Novembre. ( Emile Verhaeren.) Empty
MessageSujet: Novembre. ( Emile Verhaeren.)   Novembre. ( Emile Verhaeren.) Icon_minitimeVen 6 Nov - 10:39

Voici un texte du grand poète belge un peu oublié aujourd'hui appris au CM2.






Sur la bruyère longue infiniment,
Voici le vent cornant Novembre,
Sur la bruyère, infiniment,
Voici le vent
Qui se déchire et se démembre,
En souffles lourds, battant les bourgs,
Voici le vent,
Le vent sauvage de Novembre.

Aux puits des fermes,
Les seaux de fer et les poulies
Grincent ;
Aux citernes des fermes,
Les seaux et les poulies
Grincent et crient
Toute la mort, dans leurs mélancolies.

Le vent rafle, le long de l'eau,
Les feuilles mortes des bouleaux,
Le vent sauvage de Novembre ;
Le vent mord, dans les branches,
Des nids d'oiseaux ;
Le vent râpe du fer
Et peigne, au loin, les avalanches,
Rageusement, du vieil hiver,
Rageusement, le vent,
Le vent sauvage de Novembre.

Dans les étables lamentables,
Les lucarnes rapiécées
Ballottent leurs loques falotes
De vitres et de papier.
-- Le vent sauvage de Novembre ! --
Sur sa butte de gazon bistre,
De bas en haut, à travers airs,
De haut en bas, à coups d'éclairs,
Le moulin noir fauche, sinistre,
Le moulin noir fauche le vent,
Le vent,
Le vent sauvage de Novembre.

Les vieux chaumes, à cropetons,
Autour de leurs clochers d'église,
Sont ébranlés sur leurs bâtons ;
Les vieux chaumes et leurs auvents
Claquent au vent,
Au vent sauvage de Novembre.
Les croix du cimetière étroit,
Les bras des morts que sont ces croix,
Tombent, comme un grand vol,
Rabattu noir, contre le sol.

Le vent sauvage de Novembre,
Le vent,
L'avez-vous rencontré le vent,
Au carrefour des trois cents routes,
Criant de froid, soufflant d'ahan,
L'avez-vous rencontré le vent,
Au carrefour des trois cents routes,
Criant de froid, soufflant d'ahan,
L'avez-vous rencontré le vent,
Celui des peurs et des déroutes ;
L'avez-vous vu, cette nuit-là,
Quand il jeta la lune à bas,
Et que, n'en pouvant plus,
Tous les villages vermoulus
Criaient, comme des bêtes,
Sous la tempête ?

Sur la bruyère, infiniment,
Voici le vent hurlant,
Voici le vent cornant Novembre.
Revenir en haut Aller en bas
Marie-Ange
Admin
Marie-Ange


Féminin
Nombre de messages : 19536
Age : 47
Localisation : Quelque part entre le sol et le ciel
Date d'inscription : 04/12/2006

Novembre. ( Emile Verhaeren.) Empty
MessageSujet: Re: Novembre. ( Emile Verhaeren.)   Novembre. ( Emile Verhaeren.) Icon_minitimeVen 6 Nov - 11:15

On s'y croirait !

_________________
Il y a tant à lire qu'une vie ne me suffira pas...
Il y a tant de livres, que j'ai pas assez de place pour tout avoir sniff Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
https://unptitcointranquil.1fr1.net
Tonax

Tonax


Nombre de messages : 3467
Age : 52
Date d'inscription : 11/07/2008

Novembre. ( Emile Verhaeren.) Empty
MessageSujet: Re: Novembre. ( Emile Verhaeren.)   Novembre. ( Emile Verhaeren.) Icon_minitimeVen 6 Nov - 15:41

C'est vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Novembre. ( Emile Verhaeren.) Empty
MessageSujet: Re: Novembre. ( Emile Verhaeren.)   Novembre. ( Emile Verhaeren.) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Novembre. ( Emile Verhaeren.)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un p'tit coin tranquil' :: Le coin des loisirs :: La bibliothèque :: Poèsies-
Sauter vers: